Cap sur le Master d’Hambourg pour les Espoirs !

Ce samedi 2 octobre 2021, l’équipe de France Espoirs aura du pain sur la planche. Elle débutera en effet sa compétition de référence de l’année : le master de Hambourg 2021. Le tournoi se déroulera sur deux jours (samedi 2 et dimanche 3 octobre 2021) et aura un programme très dense. Chaque équipe jouera cinq matchs le samedi lors de la phase préliminaire avec une seule période de 25 minutes.

Les équipes en compétition

Six équipes s’affronteront sur les deux jours de compétition :

Déroulé du tournoi

Chaque équipe s’affronte une fois lors des phases préliminaires à l’issue desquelles un classement sera établi. Les équipes classées de 1 à 4 joueront les demi-finales. Les deux autres équipes s’affronteront pour les places 5 et 6.

Les joueurs sélectionnés en Equipe de France Espoirs

  • CASTEL Allan
  • DEJABRUN Samuel
  • GUIBAL Benjamin (gardien)
  • SAHRAOUI Hocine
  • SCHMITT Florent
  • LEFEVRE Corentin
  • MORGEAU Thomas (gardien)

Renfort de l’équipe de France sénior : PENISSON Jérôme

Le staff

  • BRUCKER Vincent : kinésithérapeute
  • PREVOT Iwan : guide offensif
  • VILLEROUX Frédéric : coach assistant
  • GARRANGER Rémi : coach principal

Le planning des matchs

Premier match de la journée à 09h ; une seule période de 25 minutes de jeu ; les matchs s’enchainent toutes les 40 minutes.
Premier match des Bleus Espoirs à 10h20 face l’AC Crema !

B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
B1 Master de Hambourg – Phase préliminaire
02-10-2021 location
Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Deux défaites mais des enseignements pour les Espoirs !

Ce samedi 31 juillet et ce dimanche 1er août 2021, le cécifoot européen s’est tourné vers la jeunesse et donc son avenir. L’équipe de France Espoirs avait rendez-vous avec son homologue d’Outre-Rhin : le collectif U23 (moins de 23 ans) allemand.

Les objectifs de ce rassemblement étaient multiples avec notamment une volonté des deux pays de créer une dynamique européenne voire mondiale autour des équipes de jeunes espoirs.

Des moments d’échange et de partage entre joueurs et staffs

Des entrainements communs ont été réalisés avec des exercices techniques animés successivement par les staffs français puis allemand. L’occasion d’échanger sur les différentes méthodes d’entrainement et ainsi de parfaire la formation de nos joueurs. L’apprentissage par l’échange et l’ouverture aux autres : quoi de plus bénéfique pour tous ?

Les équipes espoirs allemande et française
Crédit photo : Maxime Burgun

Deux matchs en conditions réelles

Les deux équipes se sont affrontées lors de deux matchs : une partie samedi et une partie dimanche. Voici les résultats :

Le premier match

La partie fut compliquée avec un manque d’organisation défensive côté français. Les allemands, avec plusieurs joueurs évoluant déjà en équipe nationale sénior, ont été beaucoup plus réalistes.
Ajouté à cela, les jeunes Bleus ont manqué cruellement d’actions offensives dans ce match. Il n’en a pas fallu plus à nos voisins européens pour clore la partie sur le score final de 2 buts à 0 à leur avantage.

L’équipe Espoirs allemande célèbre un but !
Crédit photo : Maxime Burgun

Le second match

Ce deuxième affrontement a permis de mettre en place une meilleure organisation défensive du côté des Bleus. Cependant, c’est l’aspect physique qui a fait cruellement défaut ! Nos Espoirs se sont effondrés, laissant le champ libre aux attaquants allemands. Le score final est sévère : 7 buts à 1 pour nos voisins !

Le gardien des Bleus Espoirs prêt à bloquer un ballon lancer vers son but
Crédit Photo : Hubert KIEFFER

Hocine SAHRAOUI : premier buteur de l’Histoire de l’équipe de France Espoirs

Durant le second match, Hocine SAHRAOUI (n°2) inscrit un but et ouvre enfin le compteur de l’équipe des Espoirs, fondée en 2019. Il s’agit en effet du tout premier but en compétition pour ce collectif. Une libération ? L’avenir nous le dira. En attendant, félicitations à Hocine !

Hocine SAHRAOUI, n°2, premier buteur des Espoirs
Crédit Photo : Hubert KIEFFER

En conclusion : du travail et une victoire pour le cécifoot

Certes, ces deux lourdes défaites ont permis de mesurer le chemin qu’il reste à parcourir pour l’équipe de France Espoirs dans sa route vers le Haut Niveau et la Performance. Mais l’envie et l’implication étaient présentes, favorisant la remise en question et la définition de nouveaux objectifs. Ce fut très dur physiquement pour les jeunes français : le staff prépare d’ailleurs déjà les futurs entrainements.

La discipline sportive, le cécifoot, ressort grandie de ce week-end commun. Chacun a pris du plaisir, a pu échanger, confronter son point de vue. De quoi susciter l’envie d’autres nations européennes et l’organisation de futurs journées des espoirs ? A suivre…

Un joueur allemand et un joueur français échangeant avec de jeunes enfants déficients visuels
Crédit photo : Maxime Burgun

Ce week-end a été réalisé grâce au soutien de l’Office franco-allemand pour la jeunesse. Un grand merci à eux !

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Les Espoirs français et allemands du cécifoot vont se rencontrer lors d’un week-end d’entrainement commun !

Du 30 juillet au 1er août 2021, le cécifoot européen sera placé sous le signe des ESPOIRS. En effet, la France et l’Allemagne vont se retrouver à Schiltigheim (Grand-Est, France) pour réaliser un entrainement commun avec leurs équipes respectives de joueurs de moins de 23 ans.

Ces trois jours seront ponctués par deux matchs entre ces deux collectifs espoirs.

Une première pour les deux équipes !

Ce sera effectivement la première fois que l’équipe de France Espoirs aura l’occasion d’affronter une autre équipe nationale de sa catégorie : moins de 23 ans.

Côté allemand, la création de ce collectif est très récent et ils n’ont pas encore eu l’occasion de se déplacer à l’étranger. Cependant, certains joueurs du groupe ont déjà eu l’occasion de jouer en équipe nationale sénior et s’appuient donc sur une solide expérience internationale.

Ce rassemblement sera l’occasion d’échanger sur les méthodes d’entrainement, d’encourager la progression collective avec des philosophies différentes mais aussi de se tester face à une équipe solide. Rappelons qu’un tournoi de référence est prévu en octobre 2021.

Des enjeux multiples

Plus largement, l’objectif de se rassemblement sera de lancer une dynamique nationale sur les équipes espoirs. En effet, par le passé, deux championnats du monde U23 avaient été organisés mais finalement annulés par manque d’équipes.
Au delà de la progression collective, les responsables des équipes Espoirs françaises et allemandes espèrent que ce regroupement fera un effet boule de neige et que d’autres nations vont prendre en considération les jeunes pratiquants de leurs pays car ils sont l’avenir de notre discipline.

L’équipe de France Espoirs lors d’un match d’entrainement à Schiltigheim

La sélection française qui jouera face à l’Allemagne U23

Les joueurs

  • CASTEL Allan
  • DE JABRUN Samuel
  • GUIBAL Benjamin (gardien de but)
  • GROSSET Lucas (gardien de but)
  • LEFAITE Luca
  • LEFEVRE Corentin
  • MORGEAU Thomas (gardien de but)
  • SAHRAOUI Hocine
  • SCHMITT Florent

Le staff

  • BRUCKER Vincent : kinésithérapeute
  • CHEVREAU Benoit : coach gardiens de but
  • FERREUX Romain : préparateur physique
  • PREVOT Iwan : guide offensif
  • VILLEROUX Frédéric : coach adjoint
  • GARRANGER Rémi : coach principal et sélectionneur national
Le coach, Rémi Garranger, donne ses instructions à ses joueurs avant un engagement
Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail
Aller au contenu principal