Master de Hambourg : victoire du FC St Pauli, les Bleus Espoirs terminent 4ème !

Le Master de Hambourg s’est achevé ce dimanche 3 octobre 2021 par la victoire du club local : le FC St Pauli.

Les demi-finales ont été à sens unique face à l’équipe de France Espoirs qui s’inclinent par 4 buts à 0 contre le futur champion. Nos jeunes bleus n’ont pas su concrétiser leur performance de la veille alors qu’ils étaient parvenus à sortir de la phase préliminaire en accédant aux demi-finales.

B1 Master de Hambourg – Phase finale
03-10-2021
B1 Master de Hambourg – Phase finale
03-10-2021
B1 Master de Hambourg – Phase finale
03-10-2021

Le match de la troisième place opposa ensuite les turcs du Bursapor FK aux Espoirs français du cécifoot. Dominateurs, nos opposants n’ont pas laissé beaucoup de place aux Bleus et s’imposent sur le score de 3 buts à 0.

B1 Master de Hambourg – Match 3ème place
03-10-2021

La finale du tournoi, quant à elle, a été beaucoup plus disputée. Le Merseyside FC a tenu tête aux locaux en les obligeant à jouer un match sous tension. Les allemands finiront par trouver l’ouverture et s’imposent par 1 but à 0.

B1 Master de Hambourg – Finale
03-10-2021
FC St Pauli vs Merseyside FC
Crédit photo : eli13 Studio

Classement final du tournoi

  • FC St Pauli
  • Merseyside Blind FC
  • Bursapor FK
  • France U23
  • AC Crema
  • Cécifoot Charleroi

Quel bilan pour l’équipe de France Espoirs ?

“Une progression vraiment notable” : tels ont été les mots du sélectionneur national Espoirs, Rémi GARRANGER.
Auteurs d’une belle première journée à Hambourg le week-end dernier, les Bleus Espoirs n’ont pas su poursuivre sur leur lancée en phase finale du tournoi dimanche dernier. Néanmoins, de gros progrès ont été constatés dans le jeu offensif collectif. C’est principalement ce qui manquait à cette équipe. Le coach ajoutera ensuite “il faudra conserver les éléments positifs du samedi et se servir de la moins bonne performance du dimanche pour apprendre et repartir au travail”

Les progrès sont là mais le travail à fournir reste encore important.

FC St Pauli vs France U 23
Crédit photo : eli13 Studio
Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Deux défaites mais des enseignements pour les Espoirs !

Ce samedi 31 juillet et ce dimanche 1er août 2021, le cécifoot européen s’est tourné vers la jeunesse et donc son avenir. L’équipe de France Espoirs avait rendez-vous avec son homologue d’Outre-Rhin : le collectif U23 (moins de 23 ans) allemand.

Les objectifs de ce rassemblement étaient multiples avec notamment une volonté des deux pays de créer une dynamique européenne voire mondiale autour des équipes de jeunes espoirs.

Des moments d’échange et de partage entre joueurs et staffs

Des entrainements communs ont été réalisés avec des exercices techniques animés successivement par les staffs français puis allemand. L’occasion d’échanger sur les différentes méthodes d’entrainement et ainsi de parfaire la formation de nos joueurs. L’apprentissage par l’échange et l’ouverture aux autres : quoi de plus bénéfique pour tous ?

Les équipes espoirs allemande et française
Crédit photo : Maxime Burgun

Deux matchs en conditions réelles

Les deux équipes se sont affrontées lors de deux matchs : une partie samedi et une partie dimanche. Voici les résultats :

Le premier match

La partie fut compliquée avec un manque d’organisation défensive côté français. Les allemands, avec plusieurs joueurs évoluant déjà en équipe nationale sénior, ont été beaucoup plus réalistes.
Ajouté à cela, les jeunes Bleus ont manqué cruellement d’actions offensives dans ce match. Il n’en a pas fallu plus à nos voisins européens pour clore la partie sur le score final de 2 buts à 0 à leur avantage.

L’équipe Espoirs allemande célèbre un but !
Crédit photo : Maxime Burgun

Le second match

Ce deuxième affrontement a permis de mettre en place une meilleure organisation défensive du côté des Bleus. Cependant, c’est l’aspect physique qui a fait cruellement défaut ! Nos Espoirs se sont effondrés, laissant le champ libre aux attaquants allemands. Le score final est sévère : 7 buts à 1 pour nos voisins !

Le gardien des Bleus Espoirs prêt à bloquer un ballon lancer vers son but
Crédit Photo : Hubert KIEFFER

Hocine SAHRAOUI : premier buteur de l’Histoire de l’équipe de France Espoirs

Durant le second match, Hocine SAHRAOUI (n°2) inscrit un but et ouvre enfin le compteur de l’équipe des Espoirs, fondée en 2019. Il s’agit en effet du tout premier but en compétition pour ce collectif. Une libération ? L’avenir nous le dira. En attendant, félicitations à Hocine !

Hocine SAHRAOUI, n°2, premier buteur des Espoirs
Crédit Photo : Hubert KIEFFER

En conclusion : du travail et une victoire pour le cécifoot

Certes, ces deux lourdes défaites ont permis de mesurer le chemin qu’il reste à parcourir pour l’équipe de France Espoirs dans sa route vers le Haut Niveau et la Performance. Mais l’envie et l’implication étaient présentes, favorisant la remise en question et la définition de nouveaux objectifs. Ce fut très dur physiquement pour les jeunes français : le staff prépare d’ailleurs déjà les futurs entrainements.

La discipline sportive, le cécifoot, ressort grandie de ce week-end commun. Chacun a pris du plaisir, a pu échanger, confronter son point de vue. De quoi susciter l’envie d’autres nations européennes et l’organisation de futurs journées des espoirs ? A suivre…

Un joueur allemand et un joueur français échangeant avec de jeunes enfants déficients visuels
Crédit photo : Maxime Burgun

Ce week-end a été réalisé grâce au soutien de l’Office franco-allemand pour la jeunesse. Un grand merci à eux !

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

La sélection officielle des joueurs qui iront disputer les Jeux Paralympiques de Tokyo

Après l’ultime déplacement à Cadiz le week-end dernier, le sélectionneur national de l’équipe de France de cécifoot a mis fin au suspense. Voici, sans plus attendre la liste des joueurs qui défendront les couleurs de la France lors des Jeux Paralympiques de Tokyo dans la discipline cécifoot.

Les joueurs

Les gardiens

Bravo aux sélectionnés et bonne chance à l’ensemble du collectif dans cette immense aventure qui s’annonce : les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 !

Allez les Bleus !

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Les Espoirs français et allemands du cécifoot vont se rencontrer lors d’un week-end d’entrainement commun !

Du 30 juillet au 1er août 2021, le cécifoot européen sera placé sous le signe des ESPOIRS. En effet, la France et l’Allemagne vont se retrouver à Schiltigheim (Grand-Est, France) pour réaliser un entrainement commun avec leurs équipes respectives de joueurs de moins de 23 ans.

Ces trois jours seront ponctués par deux matchs entre ces deux collectifs espoirs.

Une première pour les deux équipes !

Ce sera effectivement la première fois que l’équipe de France Espoirs aura l’occasion d’affronter une autre équipe nationale de sa catégorie : moins de 23 ans.

Côté allemand, la création de ce collectif est très récent et ils n’ont pas encore eu l’occasion de se déplacer à l’étranger. Cependant, certains joueurs du groupe ont déjà eu l’occasion de jouer en équipe nationale sénior et s’appuient donc sur une solide expérience internationale.

Ce rassemblement sera l’occasion d’échanger sur les méthodes d’entrainement, d’encourager la progression collective avec des philosophies différentes mais aussi de se tester face à une équipe solide. Rappelons qu’un tournoi de référence est prévu en octobre 2021.

Des enjeux multiples

Plus largement, l’objectif de se rassemblement sera de lancer une dynamique nationale sur les équipes espoirs. En effet, par le passé, deux championnats du monde U23 avaient été organisés mais finalement annulés par manque d’équipes.
Au delà de la progression collective, les responsables des équipes Espoirs françaises et allemandes espèrent que ce regroupement fera un effet boule de neige et que d’autres nations vont prendre en considération les jeunes pratiquants de leurs pays car ils sont l’avenir de notre discipline.

L’équipe de France Espoirs lors d’un match d’entrainement à Schiltigheim

La sélection française qui jouera face à l’Allemagne U23

Les joueurs

  • CASTEL Allan
  • DE JABRUN Samuel
  • GUIBAL Benjamin (gardien de but)
  • GROSSET Lucas (gardien de but)
  • LEFAITE Luca
  • LEFEVRE Corentin
  • MORGEAU Thomas (gardien de but)
  • SAHRAOUI Hocine
  • SCHMITT Florent

Le staff

  • BRUCKER Vincent : kinésithérapeute
  • CHEVREAU Benoit : coach gardiens de but
  • FERREUX Romain : préparateur physique
  • PREVOT Iwan : guide offensif
  • VILLEROUX Frédéric : coach adjoint
  • GARRANGER Rémi : coach principal et sélectionneur national
Le coach, Rémi Garranger, donne ses instructions à ses joueurs avant un engagement
Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

La France avec le Brésil, la Chine et le Japon dans la poule A pour les Jeux de Tokyo !

Ce lundi 14 juin 2021 a eu lieu le tirage au sort de la phase préliminaire de l’épreuve de cécifoot des Jeux Paralympiques de Tokyo.

France vs Japon lors du World Grand Prix 2021

Les huit équipes en compétition ont été réparties en deux poules de quatre. Pendant les trois premiers jours du tournoi, les équipes d’une même poule vont s’affronter pour établir un classement. Les deux meilleurs de chaque poule iront en demi-finales puis les vainqueurs s’affronteront dans une finale pour la médaille d’or paralympique !

Poule A

Les équipes tirées au sort pour faire partie de la poule A des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 sont les suivantes :

Poule B

Les équipes tirées au sort pour faire partie de la poule B des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 sont les suivantes :

  • Le Maroc : champion d’Afrique
  • L’Argentine : récent vainqueur du World Grand Prix 2021
  • La Thaïlande : équipe incontournable d’Asie ayant profité du forfait de l’Iran pour les Jeux mais qui a su montrer sa ténacité en se qualifiant pour le match de la troisième place du dernier World Grand Prix
  • L’Espagne : championne d’Europe en titre et récente troisième du World Grand Prix 2021

Bon ou mauvais tirage pour la France ?

Ce n’est jamais une bonne nouvelle de tomber dans la même poule que l’équipe qui a remporté toutes les éditions des Jeux Paralympiques depuis que le cécifoot en est une discipline. Cependant, le fait de rencontrer le Brésil en phase de poules permettra de ne plus avoir à croiser leur route avant une hypothétique finale ! Plutôt une bonne nouvelle donc, même si d’autres équipes redoutables seront sur le chemin des Bleus avant cela.

Le Japon a montré un visage très intéressant lors de son World Grand Prix. Leur défense très efficace leur permet d’être décisif sur des attaques rapides ou des contres. Il faudra s’en méfier même si, maintenant que nous les avons déjà affrontés, l’équipe de France B1 saura à quoi s’attendre.

Pour la Chine et le Brésil, nous nagerons en revanche dans des eaux inconnues. Même si leurs réputations les précédent, ce sont deux équipes d’un niveau extrêmement élevé, leur état de forme du moment demeure un mystère. Ces deux équipes n’ont pas été aperçues en compétition internationale depuis leurs championnats continentaux respectifs, soit depuis plus d’un an et demi ! Un choix de leur part ? Certainement !

En conclusion, la poule dont l’équipe de France a hérité est pleine d’inconnues et donc potentiellement pleine de dangers ! Les Bleus connaissent maintenant leurs premiers adversaires et leur feuille de route : du travail et encore du travail pour pouvoir rivaliser avec l’élite mondiale du cécifoot dans la plus belle des compétitions.

Les huit équipes en lutte pour le titre paralympique
Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Rassemblement des Espoirs du cécifoot du 14 au 16 mai 2021

L’équipe de France Espoirs se retrouvera à Schiltigheim du 14 au 16 mai 2021 pour un stage d’entrainement.

Lors du dernier stage à la fin du mois de février dernier, les Espoirs du cécifoot ont eu droit à un bilan de leurs capacités physiques et techniques. Ils sont repartis de Schiltigheim avec des objectifs de travail personnel. Ce regroupement à venir donnera l’occasion au staff de vérifier si les plans d’entrainement individuels ont été bien suivis et donc de mesurer l’implication de chacun.

Les objectifs du stage

Le thème principal des entrainements du week-end sera le travail OFFENSIF : la capacité à se créer des occasions, prendre des initiatives et à les concrétiser.
Des ateliers sous forme de duels en un contre un seront organisés afin de développer le sens de l’attaque et de la saisie d’opportunités de nos jeunes joueurs.

Tir d’une double pénalité lors d’un stage de l’équipe de France Espoirs

Les joueurs et membres du staff sélectionnés

  • Les joueurs :
    • BEN MOHAMMED Djibril
    • CASTEL Allan
    • DEJABRUN Samuel
    • GUIBAL Benjamin (gardien)
    • GROSSET Lucas (gardien)
    • LEFAITE Luca
    • LEFEVRE Corentin
    • MORGEAU Thomas (gardien)
    • SAHRAOUI Hocine
    • SCHMITT Florent
  • Le staff :
    • CHEVREAU Benoit : coach gardien
    • DIEMER Mathieu : kinésithérapeute
    • FERREUX Romain : préparateur physique
    • PREVOT Iwan : guide offensif
    • VILLEROUX Frédéric : coach assistant
    • GARRANGER Rémi : coach principal
Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Espagne-France amical : bilan du déplacement à J-126 des Jeux Paralympiques

Du 16 au 18 avril 2021, l’équipe de France B1 de cécifoot se déplaçait à Madrid pour une série de quatre matchs amicaux de préparation aux Jeux Paralympiques face à la sélection espagnole. Seulement 126 jours nous séparent de cet événement sportif mondial de référence.

Après plusieurs stages d’entrainement à Lens, le collectif manquait cruellement de compétition et d’une opposition réelle en match. Ce déplacement à Madrid était donc l’occasion de faire un premier bilan de la préparation des Bleus. Rappelons que leur dernier match face à une sélection étrangère remonte aux Championnats d’Europe de Rome en septembre 2019.

Début de match Espagne-France à Madrid, les joueurs des deux équipes posent en ligne pour la photo ; Crédit : Nicolas Kieffer

Bilan des rencontres

B1 Espagne-France amical
16-04-2021
B1 Espagne-France amical
17-04-2021
B1 Espagne-France amical
17-04-2021
B1 Espagne-France amical
18-04-2021

Avec un bilan de trois défaites pour une victoire (4 à 0 !), le sélectionneur national, Toussaint Akpweh, a pu profiter de ce déplacement à Madrid pour tester différentes configurations de jeu. Le comportement des joueurs à différents postes et dans des situations variées a également a été soigneusement observé. Les objectifs sont multiples.
Tout d’abord, il faudra pouvoir opposer des arguments adaptés à chaque équipe adverse. Un match ne se joue pas de la même manière face à la Chine ou face au Brésil. L’éventail des stratégies doit être large.
Ensuite, ces différents essais de configuration d’équipe vont bien sûr aider à effectuer une sélection. La recherche d’une équipe type, qui saura s’adapter aux adversaires variés, est un enjeu primordial de ce genre de matchs de préparation ! Seulement huit joueurs et deux gardiens partiront à Tokyo.

Au jour d’aujourd’hui, la sélection ne semble donc pas encore arrêtée.

Les joueurs et le staff sont regroupés en cercle, moment de cohésion d’équipe et déchange important ; Crédit : Nicolas Kieffer

Les statistiques du tournoi

Classement Equipes Joué Gagné Perdu Différence de buts
1 Espagne – B1Espagne – B1 6 4 2 1
2 France – B1France – B1 6 2 4 -1
3 Sélection France B1Sélection France B1 0 0 0 0

Au niveau des buteurs côté français, on retrouve pour les quatre matchs :

  • Frédéric VILLEROUX : 5 buts
  • Martin BARON : 1 but
  • Tidiane DIAKITE : 1 but

A noter : Hakim AREZKI et Babacar NIANG étaient absents lors de ce déplacement à Madrid.

Quelle est la prochaine étape de la préparation ?

Il est certain qu’il ne s’agira pas là du seul déplacement de l’équipe de France de cécifoot avant les Jeux de Tokyo. Il y aura d’autres étapes dans la préparation. Le collectif a montré un visage offensif ce week-end avec de belles capacités de réaction. Le plaisir a été réel de renouer avec les terrains et d’affronter nos meilleurs ennemis : l’équipe nationale espagnole, championne d’Europe en titre.

Espagne-France amical – avril 2021 ; Crédit : Nicolas Kieffer
Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Espagne-France amical : programme des matchs

L’équipe de France B1 de cécifoot se déplace à Madrid du 16 au 18 avril 2021 pour 4 matchs amicaux face à la sélection nationale espagnole. Ce sont les premiers matchs internationaux du collectif depuis les championnats d’Europe 2019 de Rome.

Ces matchs entrent dans le cadre du programme de préparation de l’équipe de France aux Jeux Paralympiques de Tokyo. L’Espagne est championne d’Europe en titre de cécifoot : cette opposition amicale apportera donc énormément d’informations aux joueurs et aux membres du staff pour parfaire l’entrainement avant l’échéance ultime.

Espagne-France : match amical 2019

Calendrier des matchs

  • vendredi 16 avril : une rencontre à 19h30
  • samedi 17 avril : 2 matchs à 11h et 17h30
  • dimanche 18 avril : une rencontre à 08h30
B1 Espagne-France amical
16-04-2021
B1 Espagne-France amical
17-04-2021
B1 Espagne-France amical
17-04-2021
B1 Espagne-France amical
18-04-2021

Les joueurs et membres du staff sélectionnés pour ce déplacement

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

L’équipe de France B1 face à l’Espagne dans une série de matchs de préparation paralympique

Une excellente nouvelle dans le contexte actuel : la préparation de l’équipe de France B1 pour les Jeux Paralympiques de Tokyo va pouvoir s’accélérer !

Une série de matchs amicaux face à des sélections étrangères a été programmée. Les stages d’entrainement sont un excellent moyen de progression en équipe sur le plan technique et tactique mais l’opposition réelle en match est encore plus formatrice. Le collectif pourra en effet mieux situer son niveau de jeu en situation réelle et déclencher d’éventuelles régulations avant le jour J.

Une première série de matchs face à l’Espagne

Du 16 au 18 avril 2021, l’équipe de France B1 se rendra à Madrid pour son premier match international depuis les Championnats d’Europe de Rome en septembre 2019.

Match amical à Madrid en préparation de l’Euro 2019 : Espagne vs France

Quatre matchs seront au programme face à la sélection espagnole, une des meilleures d’Europe. En voici le calendrier ci-dessous :

Rappelons que les Bleus ont perdu la finale du dernier Championnat d’Europe face à cette même équipe espagnole. Le test sera donc excellent avant les Jeux Paralympiques de Tokyo fin août prochain.

D’autres déplacements au programme

Si le contexte sanitaire le permet, ce ne sera pas le seul déplacement de notre équipe nationale de cécifoot. Les informations vous seront transmises dès que possible.

Le but de ces futurs déplacements sera de mettre l’équipe face à une opposition proche de celle qu’elle rencontrera pendant les Jeux. Il s’agira de mettre l’accent sur la préparation tactique et l’essai de différentes combinaisons et animations de jeu.

L’équipe de France B1 en déplacement à Madrid en juillet 2019

Restez connecté sur nos réseaux pour de prochaines informations.

Pour suivre l’actualité du cécifoot, c’est par ici.

Infos et palmarès de l’équipe de France B1, c’est par .

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Académie de cécifoot Grand-Est

Bienvenue sur la page dédiée à l’académie de cécifoot régionale Grand-Est. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations pratiques à son sujet.

Reportage vidéo sur l’académie Grand-Est lors de son ouverture
Merci au District de Football d’Alsace !

L’académie Grand-Est de cécifoot est officiellement lancée depuis le samedi 1er mai 2021 par une initiation pour de jeunes enfants déficients visuels avec des démonstrations et ateliers pratiques. Retrouvez les informations et le retour sur les différentes activités de l’événement par ici.

Le groupe présent lors du lancement le 1er mai 2021
Crédit photo : Laurie SCHLIENGER

Une seconde initiation a été réalisée le 5 juin 2021 avant le début des inscriptions aux séances régulières de la prochaine saison. Plus d’informations sur cet article.

Fréquence d’entrainement : à définir après lancement officiel

Horaires d’entrainement : à définir après lancement officiel

Lieu d’entrainement : Stade de l’Aar (Sporting Club Schiltigheim), 3 bis avenue Pierre Mendès-France 67300 Schiltigheim

ou dans un centre de
notre partenaire URBAN SOCCER
48 Chemin Haut
67200 Strasbourg

Encadrement

Rémi GARRANGER
Responsable de l’académie
de cécifoot région Grand-Est
Directeur des Académies de cécifoot

  • Iwan PREVOT
  • Michel KUBACH
  • Diabel SECK

Effectif

A venir

Contact

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Pour les Jeux de Tokyo, la sélection passera par l’adaptation !

Du 12 au 14 mars 2021, l’équipe de France B1 était en stage de préparation pour les Jeux Paralympiques de Tokyo. Le collectif se retrouvait au Centre Technique de la Gaillette à Lens avec comme idée de défendre au mieux sa place en sélection nationale.

Des objectifs bien précis

Dès le début du stage, le staff technique avait des objectifs bien déterminés. En effet, devant les profils très différents des équipes adverses à Tokyo, la stratégie de jeu ne peut absolument pas être unique. Pas question d’opposer les mêmes arguments au Brésil et à la Chine.

L’objectif principal était donc de travailler sur les différentes combinaisons possibles en match afin de permettre au coach d’adapter sa stratégie en fonction de l’équipe affrontée.

Le groupe se réunit au bord du terrain pour écouter les objectifs de la séance du jour

Une préparation rigoureuse

Pour que chaque joueur soit définitivement prêt le jour J et qu’aucun stress extérieur ne vienne les perturber, il convient de mettre en place une routine rigoureuse. Notamment au niveau de l’échauffement. Ainsi, pendant ce stage, chaque jour, les préparateurs physiques du staff de l’équipe de France ont travaillé à installer un rituel d’échauffement. Chaque match ou entrainement peuvent être ainsi abordé avec davantage de sérénité. Le jour J, les joueurs et les gardiens n’auront pas à se demander quoi faire pour être prêt à jouer leur match, cette routine aura été répétée de nombreuses fois à l’entrainement.

Echauffement statique des joueurs le long de la barrière avant de passer à une phase dynamique

Aucun moment de répit

Les journées de stage ont été rythmées par beaucoup de mini-matchs d’entrainement : le groupe a été divisé en trois équipes ; deux s’affrontaient pendant qu’une autre réalisait des exercices physiques avec les préparateurs. Pas de répit, tout s’enchaînait très vite pour les joueurs, le temps filant à toute vitesse.

Exercices de gainage avec les préparateurs physiques pour l’équipe qui ne joue pas

Ce stage a également été marqué par le retour sur le terrain de Gaël Rivière après plusieurs mois d’arrêt dans les suites d’une opération du genou. Même s’il ne peut pas encore jouer à 100 %, il apparaissait très important pour le staff qu’il soit sur le terrain avec ses coéquipiers. Les exercices les plus contraignants pour son genou, comme les oppositions en match, lui ont été évités afin de le préserver. Il a cependant pu reprendre certaines gammes techniques avec, pendant les temps-morts, une prise en charge par le staff médical.

Prise en charge en kinésithérapie d’un joueur en reprise progressive dans les suites d’une blessure

Le niveau de jeu ne suffira pas

Lors d’une réunion entre les joueurs et le staff technique, la question sensible de la sélection a été abordée. Les mots du coach ont été très clairs : il ne suffira pas d’avoir un excellent niveau technique pour faire partie du voyage au Japon. Le profil de joueur recherché sera un joueur qui peut s’adapter à différentes combinaisons tactiques. La sélection sera donc conditionnée par la capacité à faire varier son jeu. Autrement dit, rien n’est encore fait, aucune liste n’est constituée pour le moment, chaque joueur possède ses chances de partir défendre les couleurs de la France au Japon. Néanmoins, tôt ou tard, des décisions devront être prises. Il reste encore un peu de temps aux joueurs pour travailler sur les points évoqués ci-dessus et gagner le précieux sésame.

Le sélectionneur national, Toussaint Akpweh, en pleine discussion avec un joueur sur le terrain

Bon courage à tous les joueurs et allez les Bleus !

Vous ne vous souvenez plus des joueurs qui ont été sélectionnés lors ce rassemblement ? Suivez ce lien.

En savoir plus sur l’équipe de France B1 de cécifoot, c’est par ici.

Les autres équipes de France de cécifoot ? C’est par .

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Présentation des compétitions nationales

Présentation générale

Chaque année, des compétitions de cécifoot sont organisées sur le territoire français par la Fédération Française Handisport et la Commission Cécifoot Handisport (C.C.H.).

Il en existe deux types :

  • Le championnat de France : il se déroule tout au long de l’année en différentes journées ou phases. Il existe un championnat de France catégorie B1 et un championnat de France catégorie B2/B3.

  • La coupe de France : événement ponctuel sur un week-end par an. Tous les clubs peuvent y participer, même ceux n’évoluant pas en championnat de France. Il existe également une Coupe de France B1 et une Coupe de France B2/B3.

Lorsqu’un club devient champion de France, il s’engage à remettre en jeu son titre l’année suivante et à restituer le trophée lors des phases finales du championnat suivant. Toutefois, si un club parvient à gagner deux championnats consécutifs, le trophée lui appartient définitivement. La procédure est identique pour la coupe de France : elle est remise en jeu chaque année ; un club gagnant la coupe deux années de suite peut la conserver définitivement.

Pour les deux catégories, en championnat ou en coupe de France, l’attribution des points de classement s’organise de la façon suivante :

  • Victoire : 3 points
  • Match nul : 1 point
  • Défaite : 0 point

Si un club déclare forfait, celui-ci perd le match par 3 à 0 et se voit retirer 1 point au classement général.

Les cas d’égalité au classement général

En cas d’égalité de points à l’issue des différentes phases, la procédure suivante permettra de départager les équipes en vue d’établir un classement : (par ordre de priorité, on passe au point suivant en cas de nouvelle égalité)

  • La confrontation directe : on tient compte du nombre de points obtenus par les équipes lors de leurs affrontements directs. Exemple : si deux équipes sont à égalité de points mais que l’une d’elle a gagné ses deux matchs contre l’autre, elle passera devant au classement.
  • Le « goal average » général : les clubs sont départagés par la différence entre les buts marqués et les buts concédés par chacun d’eux sur l’ensemble des matchs.
  • Le « fair-play » : le nombre d’avertissements et d’exclusions reçus lors des rencontres les ayants opposées et ensuite sur l’ensemble des rencontres. L’équipe avec le moins d’avertissements/exclusions sera devant au classement.
  • L’équipe la plus offensive : celle qui aura marqué le plus de buts
  • Le tirage au sort : en dernier recours

Le championnat de France

Catégorie B1 (non-voyants)

Les équipes sont réparties par « poules » et s’affrontent lors de phases régionales sous la forme de matchs allers/retours. Les équipes arrivant premières de chaque poule seront qualifiées pour une phase finale ou « play-off » pendant laquelle un tournoi en triangulaire désignera le Champion de France. Les autres équipes s’affronteront pour déterminer le classement final du championnat.

En catégorie B1, un match du championnat de France se déroule en deux périodes de 25 minutes en temps continu. C’est-à-dire qu’un arrêt de jeu (type faute ou sortie de but) ne stoppera pas le chronomètre.

Pour la saison 2020/2021, onze équipes sont en compétition pour le titre de Champion de France.

Elles ont été réparties en trois poules régionales :

  • une poule Nord composée de quatre équipes :
    • RC Lens Cécifoot
    • Brussels 5-a-side Anderlecht
    • Sporting Cécifoot Schiltigheim
    • FC Cécifoot Précy sur Oise
  • une poule Centre composée de trois équipes :
    •  AS Cécifoot Saint-Mandé
    •  Paris AVH
    •  Bondy Cécifoot Club
  • une poule Sud composée de quatre équipes :
    • Don Bosco Cécifoot
    • Toulouse Football Cécifoot
    • Cécifoot Sport Athlétique Mérignacais
    • Cécifoot Poitiers

Catégorie B2/B3 (malvoyants)

Les équipes s’affrontent sous la forme de matchs allers-retours lors de trois phases de championnat dans des lieux différents à chaque fois. Toutes les équipes font le déplacement pour chacune des phases. Le classement à l’issue des trois « week-end » de compétition permet de déterminer le champion de France B2/B3.

Dans cette catégorie, un match se déroule en deux périodes de 20 minutes en temps effectif. C’est-à-dire qu’un arrêt de jeu (type faute ou sortie de but) stoppera le chronomètre.

Pour la saison 2020/2021, huit équipes sont en compétition pour le titre de champion de France :

  • ACBB Boulogne-Billancourt
  • AS Bondy cécifoot
  • AVH Paris
  • Brussels Five-a-side Anderlecht Cécifoot
  • HAC (le Havre cécifoot)
  • AS Villeurbanne
  • Sporting Cécifoot Schiltigheim
  • Standard de Liège Cécifoot

La coupe de France

La coupe de France est un événement annuel sur deux à trois jours dont la localisation change à chaque édition. Il s’agit d’une manifestation majeure du cécifoot français avec un grand nombre d’équipes participantes ; leur nombre exact étant variable d’une année sur l’autre. Elle permet notamment de faire découvrir le cécifoot dans les régions où elle s’implante le temps d’un week-end.

L’événement est commun aux deux catégories avec une compétition pour les B1 et une autre pour les B2/B3. C’est la seule occasion dans l’année qui permet de réunir les participants des deux catégories du cécifoot.

Les équipes sont réparties en plusieurs groupes préalablement tirés au sort. Les concurrents d’un même groupe s’affrontent tous une fois, permettant d’établir un classement. Ainsi, les premiers de chaque groupe vont s’affronter en deux demi-finales puis les vainqueurs lors d’une finale.

Affiche de la coupe de France en 2019 à Rousies (Hauts-de-France)
(L’édition 2020 ayant été annulée)
Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Académie de cécifoot Hauts-de-France

Bienvenue sur la page dédiée à l’académie de cécifoot régionale des Hauts-de-France. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations pratiques à son sujet.

Fréquence d’entrainement : une fois par semaine, le mercredi

Horaires d’entrainement : de 14h00 à 16h00

Lieu d’entrainement : Stade Albert Debeyre, 48 rue Louise Michel à Lens


ou dans un des centres de notre partenaire URBAN SOCCER

Encadrement :

Michael DERENSY
Educateur
Responsable de l’académie de cécifoot
région Hauts-de-France

Effectif :

  • CORDIER Chloé
  • GAPINSKI Erwan
  • GERARD Enzo
  • GUARZIZ Youness
  • PAULINO Kévin
  • PINAS Steward

Contact

Les joueurs de l’académie de cécifoot Hauts-de-France lors d’un entrainement
Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

L’équipe de France espoirs catégorie B1

Photo officielle de l’équipe de France Espoirs lors d’un stage d’entrainement à Schiltigheim en 2021


Prochain tournoi international : le master de Hambourg (du 2 au 3 octobre 2021)

Généralités

Créée en janvier 2019, l’équipe de France Espoirs a pour vocation de détecter les futurs talents du cécifoot national et de les amener progressivement vers un niveau de performance. Il s’agira de consolider les acquis des jeunes joueurs, de développer leurs aptitudes et de perfectionner leur pratique le plus tôt possible dans leur carrière. Ce projet très concret permettra d’assurer un jour la relève de l’équipe de France sénior et de répondre de façon optimale aux exigences du sport de haut-niveau.
Ce jeune collectif se retrouve régulièrement à Schiltigheim (Grand-Est) pour des stages d’entrainement avec déjà deux tournois internationaux amicaux à leur actif. L’histoire de cette équipe ne fait que commencer avec cependant déjà quelques joueurs sélectionnés régulièrement dans le groupe sénior national.


Palmarès

  • Tournois internationaux

    • Bučovice Cup (République Tchèque) 2020 : médaille d’argent (2ème place)
    • Tournoi international de Bruxelles (Belgique) 2019 : 3ème place


L’équipe de France Espoirs face à l’équipe nationale Suisse – Tournoi International de Bruxelles (juin 2019)

Effectif

(lors du dernier regroupement du collectif)

Sélectionneur national espoirs : Rémi GARRANGER

Directeur Sportif : Charly SIMO

Effectif

(joueurs et membres du staff présélectionnés lors d’un stage d’entrainement de mai 2021)

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

L’équipe de France séniors catégorie B1

Photo officielle de l’équipe de France B1 lors d’un stage d’entrainement à Lens en mars 2021

Dernières compétitions internationales

Les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 (décalés du 24 août au 5 septembre 2021)
Le World Grand Prix 2021 à Tokyo : du 30 mai au 5 juin 2021.
Le championnat d’Europe 2019 de Rome : du 17 au 24 septembre 2019

Prochaine compétition internationale majeure

A venir

Prochains matchs / derniers résultats :

B1 Tokyo 2020 – Groupe A
29-08-2021
B1 Tokyo 2020 – Groupe A
30-08-2021
B1 Tokyo 2020 – Groupe A
31-08-2021

B1 Tokyo 2020 – Matchs de classement
02-09-2021

Généralités

Créée en 1998, année de la reconnaissance officielle du cécifoot dans notre pays, l’équipe de France vécut sa première compétition internationale en 1999 lors du second championnat d’Europe de l’Histoire de la discipline. Les premiers résultats significatifs arrivèrent à partir de 2003 et enfin les premières victoires européennes à Nantes en 2009 et Aksaray en Turquie en 2011. La consécration fut obtenue avec l’argent aux Jeux de Londres en 2012. L’équipe de France B1 essuya ensuite de nombreux revers de 2014 à 2018 (année des championnats du Monde à Madrid). C’était sans compter la volonté des joueurs et des membres du staff qui ont su donner un nouvel élan et reformer un collectif conquérant. Le travail a été difficile et intense mais a fini par payer avec, seulement un an après la désillusion de Madrid, une médaille d’argent européenne à Rome. Ce résultat sera synonyme de qualification pour les prochains Jeux Paralympiques de Tokyo. L’équipe reprend ainsi sa place parmi les meilleures nations du cécifoot et espère concrétiser ses efforts prochainement au Japon.


Palmarès
(les résultats majeurs apparaissent en gras)

  • Jeux Paralympiques :

    • Tokyo (Japon) 2020 : 8ème place
    • Rio de Janeiro (Brésil) 2016 : non qualifié
    • Londres (Royaume-Uni) 2012 : médaille d’argent (2ème place)
    • Pékin/Beijing (Chine) 2008 : non qualifié
    • Athènes (Grèce) 2004 : 5ème place


  • Championnats du Monde :

    • Madrid (Espagne) 2018 : 15ème place
    • Tokyo (Japon) 2014 : 9ème place
    • Hereford (Royaume-Uni) 2010 : 5ème place
    • Buenos Aires (Argentine) 2006 : 5ème place
    • Rio de Janeiro (Brésil) 2002 : 9ème place
  • Championnats d’Europe :

    • Rome (Italie) 2019 : médaille d’argent (2ème place)
    • Berlin (Allemagne) 2017 : 4ème place
    • Hereford (Royaume-Uni) 2015 : 5ème place
    • Loano (Italie) 2013 : médaille d’argent (2ème place)
    • Aksaray (Turquie) 2011 : médaille d’or (1ère place)
    • Nantes (France) 2009 : médaille d’or (1ère place)
    • Athènes (Grèce) 2007 : médaille de bronze (3ème place)
    • Malaga (Espagne) 2005 : médaille d’argent (2ème place)
    • Manchester (Royaume-Uni) 2003 : médaille de bronze (3ème place)
    • Saint-Mandé / Vincennes (France) 2001 : 4ème place
    • Porto (Portugal) 1999: 5ème place


Finale France-Brésil en 2012 aux Jeux Paralympiques de Londres
Crédit photo : France Paralympique – Tous droits réservés

Effectif

(joueurs et membres du staff présélectionnés lors d’un stage d’entrainement de mars 2021)

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram

Les académies de Cécifoot

Vous aimez cet article ? Aidez-nous à le faire connaître en le partageant : Facebooktwitterlinkedinmail

Retrouvez-nous également sur nos réseaux sociaux : Facebooktwitteryoutubeinstagram